Conférence « Le vent a son satellite, AEOLUS »

Gilles Labruyère, ingénieur retraité de l’Agence Spatiale Européenne, présentera son dernier satellite, aeolus, au cinéma Rex de Ribeauvillé le jeudi 24 mars 2022 à 20:00. La mission de aeolus est de mesurer la vitesse des vents tout autour de la Terre, une première mondiale, européenne et une belle réussite.

𝗟𝗲 𝘃𝗲𝗻𝘁 𝗮 𝘀𝗼𝗻 𝘀𝗮𝘁𝗲𝗹𝗹𝗶𝘁𝗲, 𝗮𝗲𝗼𝗹𝘂𝘀
La conférence aura pour objet le satellite aeolus de l’Agence Spatiale Européenne. Elle touchera plus généralement l’ingénierie des satellites. aeolus a été placé en orbite par une fusée Vega, le 22 août 2018, de Kourou en Guyane. Sa mission est de mesurer la vitesse des vents tout autour de la Terre et jusqu’à 30 kilomètres d’altitude. La mission est une première mondiale, terminée et une réussite. Les données ont été excellentes et sont entrées dans les prévisions météorologiques. On partagera un peu de l’histoire, des émotions et des connaissances scientifiques et techniques de aeolus. Les principes à la base de aeolus sont simples et peuvent être compris par tous et toutes sans aucune connaissance pré-requise ni technique ni scientifique. La conférence couvrira la mission de aeolus, l’orbite et ses contraintes, quelques éléments techniques de construction de aeolus, les principes de la mesure, le télescope, le laser, les difficultés majeures et comment elles ont été résolues, quelques essais de validation. On parlera terminateur, cargo, bulles de savon, feux rouges, Lego, cocotte minute, lumière noire, mur du son, ampli de guitare … La conférence durera environ une heure et demie. L’opportunité de poser des questions est au programme. Le conférencier sera Gilles Labruyère. Gilles est ingénieur mécanicien satellite, maintenant à la retraite. Il a consacré les 41 ans de sa carrière à la conception et aux essais de satellites. Il a participé pour l’Agence Spatiale Européenne aux Pays-Bas, comme ingénieur mécanicien principal, à deux satellites d’observation de la Terre, Envisat (2002) et aeolus (2018), de la conception jusqu’aux campagnes de lancement, mises sur orbite et premières données. Malgré l’apparence essentiellement technique de sa carrière, sa motivation principale tourne souvent autour des relations interpersonnelles. Il est également dessinateur à tendance humoristique et cela ne pourra que transparaître dans la conférence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *